Pour répondre à l’urgence sociale et écologique, notre pacte législatif : Rencontre avec Laurent Berger (CFDT)

Pour répondre à l’urgence sociale et écologique, notre pacte législatif : Rencontre avec Laurent Berger (CFDT)

Dans le cadre du Grand débat, dix-neuf organisations ont publié 66 propositions « pour donner à chacun le pouvoir de vivre ». Ce « pacte social et écologique » prône une transformation politique, sociale et écologique de notre société ; c’est pour mettre en perspective nos propositions avec celles avancées par les signataires de ce pacte que nous avons accueilli ce mardi Laurent Berger Secrétaire Général de la CFDT et l’un des initiateurs avec Nicolas Hulot de cette initiative.

Nous avons pu échanger sur notre vision commune de ce que doit être une politique de transformation sociale, et le rôle important que doivent avoir, en toute indépendance, les associations, les syndicats et les partis politiques dans sa conception.

En effet, changer notre modèle de développement et permettre un renouveau démocratique dans tout le pays nécessite une mobilisation de tous : citoyens, associations, partenaires sociaux, élus, …

Nous, députés socialistes et apparentés, nous retrouvons dans la grande majorité des propositions des dix-neuf organisations. Face à la crise sociale, démocratique et écologique, il y a désormais urgence à agir !

À travers notre « pacte législatif » pour répondre à l’urgence sociale et écologique, nous donnons une traduction législative en 66 articles à la grande majorité de ces 66 propositions.

Cette traduction législative n’est pas nouvelle pour le Groupe Socialistes et apparentés : 46 des 66 articles de notre pacte ont déjà été traduits par amendements portés et défendus par le groupe, sous une forme identique ou légèrement différente, durant ces derniers mois. Chaque fois, le Gouvernement et sa majorité ont émis une fin de non-recevoir.

Le gouvernement et sa majorité ont l’art de se draper dans de grandes déclarations pour le pouvoir d’achat ou encore la transition énergétique. Mais quand il s’agit de passer aux actes, c’est-à-dire au vote de mesures concrètes, les voix manquent.

Le « pacte législatif » que nous proposons aujourd’hui est l’occasion d’une épreuve de vérité avec le Gouvernement et sa majorité qui devront se prononcer et annoncer de mesures concrètes, ambitieuses et justes.

https://lessocialistes.fr/wp-content/uploads/2019/04/66-propositions-Livret.pdf 

Ajouter Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *