Une fin de semaine sous le soleil ardéchois et dans les airs

Une fin de semaine sous le soleil ardéchois et dans les airs

Jeudi soir, trentième anniversaire de l’entreprise Ekibio à Peaugres, pour l’occasion l’entreprise a ouvert ses portes au public. Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu assister à des conférences sur le thème du bio et découvrir la recette du succès d’Ekibio et de visiter ses ateliers. . Ce qui fait la force de l’entreprise c’est l’innovation et le développement. Découvrir la graine de quinoa, en 1989, et la mettre en valeur pour la commercialiser, c’est aussi cela la force de cette entreprise qui sait s’associer à d’autres groupes pour innover. Une belle soirée avec tous ceux qui font vivre et rayonner le bio sur notre territoire et plus largement sur toute l’Europe… L’occasion pour moi de découvrir cette belle entreprise dynamique que je ne connaissais que de nom.

Vendredi, François Hollande ancien Président de la République est venu à la rencontre des militants socialistes de l’Ardèche avant de dédicacer son livre à la librairie la Fontaine à Privas. Une belle journée de rencontre avec celui qui a marqué l’histoire de notre pays et l’histoire de notre famille politique !

Le soir, à la Chapelle du Lycée Gabriel Faure, belle inauguration de l’’exposition de sculptures « un monde multi-culturel, réalisées par des artistes locaux de l’association « Sculptur’art » ; pour les soutenir dans leur travail de diffusion, en l’absence d’aide de la région Rhône Alpes , le » Chœur Madrigal » et le groupe « les voisines » donnaient un concert de soutien. Mélange des arts, union des forces associatives, le nord Ardèche prouve une nouvelle fois son ambition culturelle.

Ensuite, matinée à Annonay pour la fête de l’envol qui met à l’honneur  la montgolfière. Premier vol dans un ciel radieux au-dessus du bassin Annonéen pour moi, mais aussi découverte au travers des expositions de l’histoire de la montgolfière , rencontre avec  des inventeurs d’aujourd’hui au travers du salon « ardech’innov » organisé par la CPME  au Château de Déomas.

Fin de matinée à la rencontre des militantes du planning familial de l’Ardèche réunies en Assemblée Générale à Annonay. Un travail de fond mené par cette association départementale au travers d’actions variées , toutes en direction de la jeunesse pour qui les problématiques liées à la prévention, la sexualité restent souvent importantes et insuffisamment prises en compte par les politiques publiques.

Ajouter Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *