Allemagne : une situation politique incertaine.

Allemagne : une situation politique incertaine.

Après les résultats affligeants des élections en Thuringe la semaine dernière, le situation politique en Allemagne est instable. A Strasbourg où nous nous retrouvions avec nos homologues parlementaires allemands, la ministre de la défense, Annegret Kramp-Karrenbauer s’est exprimée clairement en reconnaissant que l’alliance de la CDU avec l’AFD, parti d’extrême droite, n’était pas acceptable et qu’elle prendrait ses responsabilités.

C’est chose faite d’une certaine manière puisqu’aujourd’hui la ministre annonce qu’elle abandonne la direction du Parti, 14 mois après en avoir pris la tête et abandonne la course vers la chancellerie, élection prévue à l’automne 2021.

Angela Merkel qui terminera son 4ème mandat laissera une situation politique particulièrement fragile,elle reste cependant très populaire dans son pays,

Trois candidats au moins sont déjà inscrits dans la future campagne qui devra répondre à de nombreux défis pour l’Allemagne : quels changements l’Allemagne va-t-elle vouloir opérer dans le domaine de l’économie, du partage des richesses, de la transition énergétique, de la défense et de la place des pays européens dans les conflits en Afrique de l’Ouest ?

Les résultats de plus en plus favorables aux partis d’extrême droite dans nos démocraties interrogent et inquiètent à juste titre : à l’évidence la politique courageuse de la chancelière allemande sur la politique migratoire aura dérangé nombre de groupes minoritaires proches de le CDU (comme le « Werte Union, « l’union des valeurs » ) et pourrait fragiliser encore plus la grande coalition dans laquelle le SPD est pour le moment encore membre…

Ajouter Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *