Une fin de semaine en Ardèche

Une fin de semaine en Ardèche

Vendredi matin, retour de Paris après l’examen en séance publique du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Rencontre avec les maires ruraux réunis en congrès départemental à Flaviac sous la présidence de Jacques Genest, en présence de nombreux élus, dont Laurent UGHETTO, Président du Conseil Départemental et le Préfet de l’Ardèche.

Discussions sur les finances locales, les conséquences pour les communes de la suppression de taxe d’habitation et le rôle des communes avec la redistribution des compétences aux différents échelons. Des inquiétudes pour des élus locaux très investis dans leur mandat. Ils ont aussi souligné le lien démocratique fort entre les élus et les citoyens et la fonction importante de l’impôt comme moyen de répartition et de soutien aux politiques et aux investissements locaux au service de la ruralité.

A 14h, rencontre avec le directeur de l’ADUDA (Agence de Développement Universitaire Drôme Ardèche) à Valence, cette agence crée en 1994 est constituée des collectivités territoriales et des universités grenobloises présentes à valence et en Drôme Ardèche.

Une très belle structure qui met en commun des moyens humains, matériels et financiers afin d’animer ce pôle universitaire. C’est aussi un partenariat unique en France entre collectivités territoriales et universités qui en fait le premier pôle universitaire délocalisé de France en terme d’effectifs et de formations, offrant la possibilité à beaucoup de jeunes étudiants de nos territoires de poursuivre des cursus de qualité tout en ne s’éloignant pas trop de leur domicile.

A titre d’exemple, on peut noter qu’un étudiant sur deux y est boursier, que 30 % vivent à Valence, et que 72% viennent de l’Ardèche et de la Drôme. Cela représente 10 000 étudiants post bac pour 160 formations.

Un très beau pôle de santé préventive, un centre d’orientation universitaire, une BU, des actions sportives et culturelles, des infrastructures informatiques dans un espace valorisé et bientôt la réalisation d’une résidence CROUS pour répondre aux besoins de notre jeunesse.

Samedi matin, à Tain l’Hermitage, journée nationale des sapeurs-pompiers, démonstrations et exposition du matériel, mais surtout mise à l’honneur des JSP, pompiers volontaires et professionnels. Leur dévouement, leur courage, l’occasion pour les élus de saluer tous ceux et celles qui ont laissé leur vie pour en sauver d’autres. Un lourd tribut payé à la solidarité nationale par nos sapeurs-pompiers.

Un peu plus tard, inauguration de la cantine, bibliothèque et salle de motricité à St Romain d’Ay. Une équipe municipale engagée autour du Maire Gérard Buche qui a pu, avec le soutien de la communauté de communes, du département et de la région, réaliser ce projet en phase avec les besoins de la communauté scolaire, des parents et des enfants. A souligner, la qualification écologique de cette réalisation qui lutte ainsi à son échelle pour la préservation de nos ressources.

A 17h30, remise des trophées aux moins de 6 ans, 8 ans et 10 ans à l’occasion du premier tournoi de rugby organisé par l’école Rhône Crussol. Un tournoi qui a rassemblé 12 écoles de rugby de Drôme Ardèche, 500 enfants et des parents venus nombreux pour accompagner les jeunes et leurs entraineurs. Une expérience réussie que les organisateurs souhaitent poursuivre en 2019.

Enfin, pour clore la semaine, commémoration de l’appel du 18 juin à Tournon. Lecture du message du général de Gaulle, parole toujours forte qui nous rappelle la force de la résistance et de l’engagement pour des valeurs de liberté face à des régimes totalitaires et nationalistes.

 

Ajouter Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *